Home Santé 5 astuces pour éviter le coup de barre après le déjeuner

5 astuces pour éviter le coup de barre après le déjeuner

52
0

Après le déjeuner, le corps est en pleine digestion, la fatigue se fait ressentir. Problème : votre concentration doit rester au top pour poursuivre votre journée de travail. Oubliez la tasse de café, ces cinq astuces anti-coup de barre vont vous aider.

Pourquoi a-t-on un coup de barre après manger ?

Il est naturel de ressentir de la fatigue après le repas, en début d’après-midi. Surnommé “coup de barre”, ce pic de somnolence post-prandial est dû à la digestion.

Si le repas a été trop riche, les cellules du pancréas sécrètent une hormone, l’insuline. Celle-ci provoque une hausse de sérotonine, un neurotransmetteur qui favorise l’endormissement.

La somnolence peut être pathologique lorsqu’elle est répétée voire quotidienne et/ou qu’elle se manifeste à des heures inexpliquées (en dehors du soir, de l’heure du coucher, du début d’après midi).

Le café et le sucre, de faux alliés

Face à un pic d’insuline, notre corps a envie de sucre. Contrairement aux idées reçues, craquer pour quelques friandises ne re-booste pas l’organisme. C’est un cercle vicieux, car non seulement l’action des produits sucrés est éphémère mais le sucre entraîne encore plus de somnolence.

D’autres vont se tourner vers des excitants comme le café. Cette boisson peut être efficace sur le moment, mais peut altérer la qualité de votre sommeil et rendre vos nuits difficiles.

Que faire en cas de coup de barre ?

Manger du chocolat noir : En plus d’être bon pour la santé, le chocolat noir riche en cacao (à partir de 60%) stimule les neurones et augmente la vigilance. Ce serait dû à la théobromine, une substance présente également dans le guarana. Son action stimulante est proche de celle de la caféine.

Marcher 10 minutes : Vous avez également la possibilité de vous promener une dizaine de minutes, avant de reprendre le travail. L’activité donne un coup de fouet, d’autant plus si la balade a lieu en extérieur.

Boire une infusion de réglisse : Les plantes vous aident en cas de coup de fatigue. C’est le cas de la réglisse qui renferme une hormone, la cortisol, qui permet de retrouver de l’énergie. Vous pouvez la consommer en tisane. Attention, la réglisse est contre-indiquée pour les personnes sujettes à de l’hypertension, demandez l’avis de votre médecin.

Respirer de l’huile essentielle de menthe poivrée : En plus de soulager les migraines, l’huile essentielle de menthe poivrée donne un coup de boost à votre tête. Il suffit de prendre de grandes respirations au dessus du flacon. Regain d’énergie assuré !

Faire une sieste de 20 minutes : Une sieste entre le déjeuner et la reprise du travail permet au corps de se reposer, et reprendre des forces. Mais attention à ne pas sombrer dans un sommeil trop long. Il est recommandé de fermer les yeux une vingtaine de minutes. N’hésitez pas à vous installer sur votre canapé si vous travaillez de chez vous ou solliciter la salle de repos de votre entreprise si elle en possède une. Si ce n’est pas le cas, des coussins adaptés existent pour dormir sur son bureau.

Anti-fatigue : les meilleurs aliments pour booster son énergie rapidement

La cure de citron, idéale pour booster l’énergie et l’immunité

Sommeil : 15 astuces pour bien dormir

Vous avez 3 minutes de plus ?

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Femme actuelle ». Astuces Femmes n’est pas l’auteur de ce dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here