PARTAGER

Une véritable révolution est en train s’opérer dans le mannequinat en Côte d’Ivoire. Elle est incarnée par Awa SalimataSeni Traoré.

Mère et épouse, Awa se lance dans le mannequinat avec le voile sur la tête. Et elle veut s’imposer dans le milieu avec son camouflage. Pour Awa, rien ne se presse et elle ne défilera que pour ceux qui acceptent qu’elle porte son voile. C’est d’ailleurs avec son accessoire fétiche qu’elle participe aux castings et aux répétions.

« Je veux encourager les jeunes filles musulmanes qui désirent être mannequins, à se lancer. Il y en a qui sont belles, qui ont le profil du bon mannequin mais elles ne peuvent pas l’exercer parce qu’elles ont peur du regard des autres. En plus, je veux aussi valoriser la femme musulmane », soutient Awa Traoré.

C’est aux Etats-Unis que la dame s’intéresse aux métiers de la beauté en fréquentant un salon d’esthétique. Après sa formation, elle revient en Côte d’Ivoire pour apporter son expérience à son pays. Entre temps, la passion du mannequinat qui sommeillait en elle, se réveille au détour d’un numéro de l’émission ‘’La saga des mannequins’’ sur RTI1 en 2012.

Tout en exerçant dans l’esthétique, Awa apprend à marcher l’agence Sydney Conceptuel du Top Model Fatim Sydney. Son mètre 80 et son joli visage l’aident à casser les barrières.

Son éternelle coiffe islamique attire la curiosité sur elle. Ce qui devrait être repoussant devient un atout attrayant pour Awa. Qui se moque du qu’en dira-t-on et se bat pour la conquête des podiums de défilés.

« Porter le voile n’est pas un problème pour moi. Je me vois belle avec. Je suis musulmane, pratiquante. Mais j’ai envie aussi de défiler et je souhaite qu’on m’accepte comme telle. Ma forme svelte ajoutée à la formation rigoureuse qu’on me dispense à Sydney Conceptuel, m’aidera assurément à me faire une place dans le mannequinat en Côte d’Ivoire », se rassure le mannequin voilé.

 

Source: autre presse


Source : Femme Afrique

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here