Home Maman Risque de prématurité : 10 conseils pour une grossesse allongée

Risque de prématurité : 10 conseils pour une grossesse allongée

97
0

Maintenant, il faut rester au lit et vous reposer ! Pour que leur bébé arrive à terme, certaines futures mamans sont au repos forcé dès le second trimestre de la grossesse. Une attente parfois pesante.

Pour la plupart des femmes, la grossesse se déroule sans incident majeur. Passées les nausées du premier trimestre, les mois s’écoulent plutôt sereinement jusqu’à l’heureux événement. Pour quelques-unes cependant, celles qui doivent rester allongées, ces neufs mois d’attente s’apparentent à un « parcours de la combattante » où chaque jour de plus compte pour la bonne santé du bébé.

Alitée, dans quels cas ?

Le repos strict peut être conseillé dans les cas de menace d’accouchement prématuré, lorsque la poche des eaux sollicite le col de l’utérus.

Avant 5 mois. Parfois, la poche des eaux descend dans le vagin. Le médecin peut tenter de la réintégrer et de pratiquer un cerclage, qui consiste à maintenir le col fermé par un fil très solide passé (comme une bourse). Il est alors conseillé de rester allongée pour ne pas forcer sur le cerclage.

Après 6 mois. Si le col est très modifié, que la poche des eaux sort, la future maman n’est pas cerclée (trop risqué). Elle est hospitalisée allongée. En dehors de ces cas, les médecins préconisent rarement l’alitement complet. En effet, les complications peuvent être plus dommageables : phlébite, infections urinaires.

[…]

Gardez un lit top. Votre lieu de séjour principal doit être confortable, coloré, accueillant et toujours impeccable. 

Organisez-vous un espace vital. Sur 6 m² autour de vous, concentrez les objets utiles (médicaments, bouteille d’eau, téléphones, tablette, chargeurs, magazines, télécommandes, album photos, mini bricolage, carnet, listes diverses d’amis, d’administrations, d’associations).

Restez en beauté. Habillez-vous, coiffez-vous, maquillez-vous. Ne restez pas toute la journée en chemise de nuit. Ce sera bon pour votre moral !

Suivez l’actualité. Abonnez-vous à un quotidien, un hebdomadaire généraliste ou spécialisé. Pourquoi ne pas aussi profiter de l’occasion pour vous remettre un peu à l’anglais ou apprendre l’italien ? Il existe de nombreuses applis pour s’y mettre !

Achetez à distance. Matériel pour votre futur bébé, vêtements pour lui et pour vous, courses, objets déco… Surfez sur les sites spécialisés. Passez commande…

Faites des listes… de courses mais aussi de projets de voyages. Demandez au futur papa de récupérer pour vous des brochures dans les agences et regardez sur Internet. Les voyages virtuels, ça détend !

Levez-vous après réflexion. Et optimisez un seul voyage dans la maison plutôt que d’avoir à vous déplacer trois fois.

Prenez du recul. Des plats tout prêts à gogo, des moutons sous les meubles, ce n’est pas votre tasse de thé, mais ce n’est pas si grave. Faites quelques concessions, votre repos est en jeu.

Faites-vous aider. Belle-maman, voisines ou bonnes copines… chacune peut vous aider d’un petit rien et vous offrir en une seule fois le service qui dépanne, le fou rire qui détend et les nouvelles qui maintiennent au courant.

Profitez du temps. Enfin vous allez pouvoir chercher un prénom pour bébé, préparer vos faire-part, actualiser l’album photos en attente depuis l’été dernier, tricoter ou broder, faire des mini bricolages cadeaux pour toute la famille et votre bébé en particulier, etc.

 

 

 

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Afrique Femme ». Astuces Femmes n’est pas l’auteur de ce dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here