Home Maman Enfants : pas de Smecta avant 2 ans

Enfants : pas de Smecta avant 2 ans

21
0

Par mesure de précaution, l’ANSM déconseille l’utilisation du Smecta® chez les enfants de moins de 2 ans. Une recommandation qui s’applique aussi aux femmes enceintes et à celles qui allaitent. Explications

Dans un communiqué, l’Agence nationale de Sécurité du médicament et des Produits de santé (ANSM) vient de recommander de ne plus utiliser les médicaments à base d’argile, comme le Smecta®, pour traiter la diarrhée aiguë chez les enfants de moins de 2 ans. En cause : la présence possible de plomb dans l’argile. 

« Les argiles, obtenues par extraction du sol, peuvent contenir de faibles quantités de métaux lourds présents naturellement dans l’environnement, tel que le plomb », indique le communiqué. Il s’agit avant tout d’une mesure de précaution, indique l’ANSM, précisant « qu’elle n’a pas connaissance de cas de saturnisme (intoxication au plomb) chez des patients adultes ou enfants qui auraient été traités par Smecta® ou son générique».
Ces recommandations font suite aux résultats d’une étude clinique menée par les Laboratoires IPSEN, qui produisent le Smecta®, à la demande de l’ANSM « […] Les résultats indiquent qu’il n’existe pas de risque de passage de plomb dans le sang chez les adultes traités par Smecta®  (diosmectite) pendant 5 semaines. Ce risque ne peut être exclu chez les enfants de moins de 2 ans. En conséquence, il est recommandé par mesure de précaution de ne plus administrer du Smecta®   ou son générique Diosmectite Mylan aux enfants de moins de 2 ans. »
Dans le même sens, l’ANSM recommande aux femmes enceintes ou allaitantes, de ne pas prendre de Smecta®. La notice du médicament devrait prochainement être modifiée. 
 
Gastro : comment soigner bébé ?
La prise en charge de la diarrhée aiguë repose avant tout sur des mesures hygiéno-diététiques, et la prise de solutés de réhydratation orales(SRO), vendus en pharmacie sans ordonnance. Le principal danger des diarrhées est en effet la déshydratation. 

Bébé est allaité au sein : on lui propose une tétée toutes les trois heures, même s’il ne réclame pas. Si ça ne suffit pas, on lui donne des solutés de réhydratation (SRO).
Il est nourri au biberon : s’il a moins de 3 mois, le médecin lui prescrira un hydrolysat sans protéines de lait de vache, pendant trois semaines environ. 
Il mange à la cuillère : pendant les six premières heures, on lui donne surtout de l’eau ou des solutés de réhydratation. Puis des repas légers, à base de riz, potages de légumes, compotes de banane et de pommes.
Si la diarrhée persiste malgré ces mesures, on emmène le bébé aux Urgences.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Afrique Femme ». Astuces Femmes n’est pas l’auteur de ce dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here