Home Beauté Pourquoi se ronge-t-on les ongles?

Pourquoi se ronge-t-on les ongles?

43
0

Entre 20 et 30% des adultes se rongent régulièrement les ongles. Qu’il s’agisse de stress, d’ennui ou de solitude, les causes sont toujours psychologiques. Mais pourquoi cette mauvaise habitude soulage tant?

Selon Kieran O’Connor, chercheur à l’Institut universitaire de santé mentale de Montréal, le fait de se ronger les ongles n’est pas seulement associé au stress. « Les gens pensent que certains se rongent les ongles lorsqu’ils sont stressés, mais ce n’est pas si simple », a-t-il déclaré au site Mental Floss. « Ils vont aussi se ronger les ongles quand ils s’ennuient ou quand ils sont seuls ».



Perfectionnisme


Se ronger les ongles peut également faire du bien. Lorsque certaines personnes n’ont rien à faire, ou ne veulent pas s’atteler à une tâche ardue qui les attend, elles se mettent alors à se ronger les ongles par habitude. Elles peuvent également le faire lorsqu’elles se sentent submergées par une situation stressante, ou lorsqu’elles repensent à un moment embarrassant du passé, par exemple. Dans ce cas, le rognage d’ongle est utilisé comme une sorte de régulateur de l’humeur, un outil qui les distrait ou qui leur procure un soulagement temporaire lorsqu’un sentiment désagréable survient.



Selon une étude dont Kieran O’Connor est le coauteur, les perfectionnistes ont davantage tendance à se ronger les ongles. « Ils s’ennuient et sont frustrés très facilement, et ils sont plus exigeants avec eux-mêmes », a expliqué le chercheur. « Ils planifient trop, et quand ils ne peuvent pas faire tout ce qu’ils avaient prévu, ils le voient comme un échec ». 


Adaptation évolutive


Mais pourquoi nous rongeons-nous les ongles lorsque nous nous sentons mal? Comme beaucoup de nos mauvaises petites habitudes, le rognage d’ongle est une adaptation évolutive. Avant même de disposer de produits de beauté, de salons de coiffure ou encore d’esthétique, l’humain pratiquait « l’auto-toilettage », qui impliquait notamment de se « couper » les ongles en les rongeant. Aujourd’hui encore, malgré des années d’évolution, notre cerveau associe ce geste à une récompense mentale liée au fait de prendre soin de soi. Ce qui explique pourquoi ce comportement aide certaines personnes à se sentir mieux.

 

 

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Afrique Femme ». Astuces Femmes n’est pas l’auteur de ce dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here