PARTAGER

Le corps évolue en fonction du mode de vie et des bouleversements hormonaux : à chaque âge ses problèmes et ses solutions ciblées. Suivez nos conseils pour affiner votre silhouette comme vous le souhaitez !

Mincir à 30 ans : combattre la peau d’orange

Si la cellulite touche presque 90 % des femmes, elle est plutôt légère lorsqu’on est jeune et dynamique. Si la peau d’orange commence à apparaître, réagissez avant qu’elle ne s’installe, car le corps n’élimine plus aussi facilement qu’avant. Le bon réflexe : utilisez des soins qui stimulent la lipolyse et aident ainsi à libérer les graisses grâce à des actifs comme la caféine. Appliquez votre soin matin et soir sur la cellulite naissante. A défaut, une fois par jour, mais en cure pendant au moins trois mois.

Le bon geste : prenez le temps de masser le produit, en effectuant des mouvements de palper-rouler. Un bon coup de pouce pour stimuler la microcirculation, oxygéner les tissus et écraser les amas graisseux.

Mincir à 40 ans : lutter contre la cellulite installée

Autour de la quarantaine la densité musculaire s’amenuise au profit de la masse graisseuse. En conséquence, la cellulite s’accentue. Les adipocytes, plus gros et plus nombreux, augmentent le phénomène d’écrasement des vaisseaux. La vascularisation devient insuffisante. Dans le derme, qui peut être écrasé lui aussi, les fibres de collagène et d’élastine s’altèrent. Cela se caractérise par une cellulite douloureuse lorsque vous la pincez, mais également par des zones froides au toucher. La solution ? Des actifs lipolytiques, comme la caféine ou le fucus, et des ingrédients qui stimulent le renouvellement des fibres de collagène, tels le silicium ou le plancton par exemple. Futées aussi, les formules qui contiennent de l’oxygène pour détoxifier les tissus et booster la lipolyse.

Le bon geste : sur ce type de cellulite, le palper-rouler est difficile à réaliser car il peut être douloureux. Préférez des lissages profonds, par mouvements circulaires ascendants. Appuyez fortement, puis relâchez en descendant.

Mincir à 50 ans : gagner en fermeté

La silhouette change car elle subit les effets de l’âge : la masse musculaire diminue, or elle est garante de la fermeté et de la tonicité. La peau a tendance à se relâcher et des plis disgracieux peuvent apparaître. Pour l’aider à se remettre sous tension, la cosmétique a tout bon. Certains actifs peuvent donner un coup de pouce aux fibres et encourager la synthèse de collagène et d’élastine. C’est le cas du silicium, de certains complexes à base de plancton, ou de certains ingrédients que l’on trouve dans les crèmes anti-âge pour le visage comme les biocéramides. Ils peuvent être associés à des actifs brûle-graisse. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez appliquer à la suite une formule minceur et une autre raffermissante, à condition que les textures soient compatibles.

Le bon geste : pour réveiller les fibroblastes, effectuez des manœuvres de pincements : à la manière de pincements Jacquet, entre le pouce et l’index, par mouvements ascendants.

Mincir après la ménopause : gommer les rondeurs installées

A la suite des bouleversements hormonaux, le stockage des graisses est modifié. Elles sont davantage localisées sur le ventre, et deviennent plus difficile à éliminer. D’autant que le métabolisme ralentit : l’activité physique est réduite et le corps brûle moins de calories. Pour limiter le stockage, misez sur une activité physique régulière, associée à des soins déstockants et raffermissants. Misez donc sur des compositions qui agissent sur les amas graisseux localisés et résistants, mais aussi sur les signes de vieillissement de la peau, grâce à des ingrédients antioxydants comme les extraits d’algue brune. La caféine reste bien sûr votre joker brule-graisse, mais il vous faut aussi des actifs nutritifs, comme le beurre de karité, et raffermissants, comme des extraits de micro-algue verte qui stimulent la synthèse de collagène.

Le bon geste : appliquez vos soins sur le ventre, par massages, en effectuant de grands mouvements circulaires, dans le sens des aiguilles d’une montre. Travaillez mains à plat, puis réalisez de petits cercles autour du nombril.

Des cures coup de pouce : Dans les compléments alimentaires « minceur et ménopause », vous trouverez des cocktails d’ingrédients naturels pour faciliter les fonctions d’élimination de l’organisme (queue de cerise), contrôler vos prises de poids et améliorer le métabolisme des graisses. A prendre en cure d’un mois.

 

Merci à Isabelle Guichon, directrice de la communication scientifique Thalgo.

>Découvrez notre sélection de produits pour mincir selon votre âge

À lire aussi :

5 astuces beauté pour une silhouette plus ferme

10 soins dynamisants pour être canon au réveil

5 erreurs à ne pas faire quand on a les pores dilatés

On vous montre comment réaliser un massage minceur dans cette vidéo :

Source : Femme actuelle

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here