PARTAGER

Le sexe, acte très physique, est à la fois relaxant et fatiguant. Mais bien qu’il demande de l’effort, ses bienfaits en valent généralement la peine, car votre esprit, votre corps et votre âme s’impliquent dans le processus, ce qui vous fait apprécier chaque moment de plaisir passé avec votre partenaire. Mais à mesure que votre corps vieillit, vous commencez à être plus conscient des changements qui peuvent rendre certaines choses impossibles physiquement parlant. Voici donc une liste des positions adéquates à chaque tranche d’âge, en commençant par les personnes ayant la vingtaine.

  1. Entre 20 et 25 ans

C’est l’âge où la plupart des jeunes adultes ont des rapports sexuels réguliers. Ils explorent aussi différentes possibilités et pratiques. Leur corps également, les aide à pratiquer des positions qui sont même complexes.

« La brouette », une position dans laquelle la femme s’appuie sur ses bras et son partenaire maintient son bassin ses mains pour pouvoir la pénétrer, fait partie des positions les plus adaptées. Car elles exigent de la force et de la souplesse. Leur pratique devient plus éprouvante quelques années plus tard, donc autant en profiter.

  1. Entre 25 et 30 ans

Cette tranche d’âge est l’une des plus actives sur le plan sexuel. Car c’est à cet âge-là que la plupart des gens comprennent les bases et s’apprêtent donc à découvrir et innover. Il est d’ailleurs toujours possible à ces personnes de pratiquer quelques positions complexes.

« La tige », position dans laquelle la femme est allongée avec les jambes posées sur le torse de son partenaire, est quelque peu difficile mais reste accessible. Cette position peut assez vite devenir routinière tant qu’elle est dans la capacité de votre corps.

  1. Entre 30 et 35 ans

A cet âge-là, la majorité des gens ont déjà entamé des relations à long terme et cherchent à stabiliser définitivement leur vie sentimentale pour se concentrer davantage sur leur carrière. Le sexe lui, reste toujours aussi incroyable et le corps s’en réjouit à chaque instant, mais la passion peut commencer à se perdre. L’innovation est donc nécessaire.

Des positions comme « le crabe », l’homme est dans cette position allongé sur le dos et sa partenaire est allognée sur lui le dos contre son torse, peuvent être exécutées assez confortablement à un tel âge en plus de fournir de l’intimité et du plaisir. 

  1. Entre 35 et 40 ans

A cet âge-là, la plupart des couples sont déjà bien habitués l’un à l’autre et sont très à l’aise ensemble. Le sexe n’est plus uniquement une question de plaisir mais aussi de rajeunissement de la relation. L’épanouissement émotionnel devient prioritaire par rapport au plaisir physique.

Des positions comme « La chaise électrique », l’homme est assis sur une chaise et la femme le chevauche, sont relativement plus faciles à pratiquer et permettent aux deux partenaires de se faire face, ce qui renforce leurs liens et les rapprochent l’un de l’autre. Ils peuvent donc se regarder dans les yeux.

  1. Entre 40 et 50 ans

A cet âge, beaucoup de problèmes commencent à apparaître mais votre corps conserve tout de même une force suffisante pour mener à bien les relations sexuelles. Toutefois, des soucis tels que la crise de la quarantaine se mettent à surgir et nécessitent un certain maintien du contrôle de soi.

« La cavalière inversée », quand la femme chevauche son partenaire mais lui tourne le dos, est une position qui met généralement en scène la domination féminine, tandis que la « la levrette » est plutôt un exercice de la puissance masculine.  Ces deux postures peuvent donc être exécutées alternativement afin d’inspirer le sentiment de confiance entre les deux partenaires.

  1. Entre 50 et 60 ans

C’est dans cette période que le désir sexuel commence généralement à baisser, mais cela ne signifie en aucun cas que le plaisir n’a plus sa place dans la relation, loin de là. D’ailleurs, avoir des rapports sexuels réguliers à cet âge là aide à rester en bonne santé physique et mentale.

Il devient évidemment difficile d’essayer quelque chose de nouveau, ce qui rend les positions sexuelles basiques particulièrement utiles. Des positions comme « la renverse », l’homme est allongé sur le dos et la femme sur lui et se laisse aller en arrière,  et « le missionnaire », l’homme est sur la femme qui est allongée sur le dos,  sont faciles et pratiques mais doivent être évitées en cas de problèmes de dos. 

  1. 60 ans et plus

A cet âge, la majorité des gens font face à des douleurs articulaires, à des problèmes musculaires ou à des maux de dos. Toutes ces choses rendent le sexe plus difficile qu’auparavant mais pas impossible. Les positions sexuelles élémentaires seront de toute évidence votre meilleur allié.

« Le Nirvana », position dans laquelle la femme est allongée sur le dos les jambes tendues et les bras au-dessus de la tête et monsieur en position du missionnaire,  est une des positions sexuelles les plus faciles qui ne demande pas beaucoup d’efforts. Elle est relativement simple et ne sollicite pas les parties sensibles de votre corps comme les articulations ou le dos. Ces positions fournissent du plaisir ainsi qu’un sentiment de proximité avec votre partenaire, ce qui est fort bénéfique à un âge avancé ! Amusez-vous donc bien !


Source : Sante plus Mag

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here