PARTAGER

Son nom ne fait pas rêver, et pourtant : à condition de faire preuve d'un peu de souplesse, la position de la grenouille nous fera grimper (bondir?) jusqu'au septième ciel. Explications.

La position de la grenouille – malheureusement méconnue – est une version corsée de la célèbre position de la levrette. Si elle exige à la fois de la souplesse (chez la femme) et de l'endurance (chez l'homme), les efforts des amants sont vite récompensés : l'orgasme est quasi-incontournable.

La position de la grenouille, c'est aussi la position des couples curieux : elle permet de tester le SM soft, le sexe anal, la fessée, le dirty talk... Et pourquoi pas un sextoy de couple ?

On aime...

  • Si la position de la grenouille est (un peu) compliquée à mettre en place, le jeu en vaut la chandelle – surtout pour l'homme. En effet, grâce à la position de Madame, Monsieur va se sentir bien à l'étroit et aura du mal à refréner son plaisir. Madame, quant à elle, découvrira sans doute son point G...
  • Amateurs de SM (soft ou pas), la position de la grenouille mérite votre attention : totalement soumise à son partenaire, la femme peut se retrouver au cœur d'un scénario torride... Ajoutez à cela un bandeau pour les yeux et une paire de menottes et hop, vous voilà dans 50 nuances de Grey !
  • À quatre pattes et en appui sur ses coudes, Madame profite d'une stimulation supplémentaire. Non, vraiment, vous ne voyez pas ? Un indice : le frottement des draps contre les mamelons...
  • Forcément, la position de la grenouille constitue un excellent point de départ pour s'initier à la sodomie et aux plaisirs anaux – l'anulingus, vous connaissez ?
  • Parce qu'elle exige une bonne souplesse (du côté de Madame, surtout), la position de la grenouille est déconseillée aux femmes qui souffrent de douleurs musculaires et/ou articulaires, en particulier au niveau du dos.
  • Chéri n'a pas été spécialement gâté par la Nature ? Bonne nouvelle : dans la position de la grenouille, son attribut paraît artificiellement plus volumineux. Sans oublier une pénétration profonde qui fera monter le plaisir à vitesse grand V.


La position de la grenouille, une (exigeante) variante de la position de la levrette

La technique. Attention, prenez des notes, c'est un peu complexe. Primo, Madame se met à quatre pattes sur le matelas : elle prend appui sur ses coudes, les mains croisées derrière la nuque. Les jambes de la « grenouille » sont légèrement écartées, les fesses bien relevées. Monsieur vient alors se positionner derrière sa partenaire (comme en levrette, vous avez tout compris) et initie un va-et-vient en se tenant aux hanches de Madame pour garder l'équilibre.

Variantes

La grenouille renversée. L'homme se met accroupi et sa partenaire se met à califourchon sur lui. Elle va alors se renverser en arrière : pour garder l'équilibre, elle referme ses cuisses autour du torse de son amant, enroule son cou de ses bras et prend appui sur un meuble – le plateau d'une table basse, par exemple, juste en-dessous des omoplates. Plus acrobatique que franchement excitant !

Kamasutra : 10 positions à tester dans toute la maison

La grenouille à la nage. Celle-ci est nettement plus reposante : étendu sur le dos, l'homme écarte largement les jambes et sa partenaire vient se coucher sur lui. En plaçant ses pieds sur ceux de son amant, elle va ensuite se mettre à onduler... Sympa pour les clitoridiennes.

La levrette. Pourquoi faire compliqué lorsqu'on peut faire simple ? La position de la levrette, testée et approuvée depuis des générations, reste un incontournable pour atteindre l'orgasme.

L'accessoire qui va avec

Menottes en plumes véritables Les Burlesques, 21,90 € chez Amorelie.

Immobilisée, Madame est à la merci de tous les désirs de son partenaire ! Voilà le début d'un joli scénario érotique...

Avez-vous un orgasme à chaque rapport ?



Source : Femme actuelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here