PARTAGER

Les violences conjugales sont le lot de plusieurs couples et malgré les mesures prises, plusieurs conjoints tombent sous les coups de leur partenaire, surtout les femmes.

Cependant, il n’y a pas que les adultes qui subissent ce genre de violence, les enfants des couples concernés peuvent aussi recevoir des coups parfois mortels. Que feriez-vous si vous êtes témoin d’une violence faite à une femme ou à un enfant ? Découvrez la réaction de cet homme qui a réagi face à une violence conjugale faite à une femme et à ses jumeaux. 

En France, 600 000 femmes subissent des violences par an contre 200 000 hommes. Ces agresseurs sont généralement le conjoint actuel ou l’ex-partenaire qui cherche à se venger. Il est aussi commun de voir que les enfants de certains de ces couples subissent eux aussi des violences car le partenaire a parfois tendance à déverser sa colère sur les enfants. Dans tous les cas, ce genre de personne doit être repéré au plus vite afin de limiter les dégâts. Mais qu’est-ce qui peut bien causer les violences au sein d’un couple ?

Réponse de l’Organisation Mondial de la Santé

Les ruptures dans les couples ou les violences conjugales sont le plus souvent exercées contre les femmes. Les agents de l’OMS ont étudié les potentielles causes et ils ont remarqué que l’alcool est l’une des principales raisons. En effet, les conjoints qui s’adonnent à l’alcool ont tendance à ne plus contrôler leurs réactions envers leur femme ou leurs enfants.  Une autre cause des violences conjugales est le fait que la femme refuse certaines pratiques sexuelles. Elle est considérée donc comme insoumise et irrespectueuse. Afin de se venger de l’épouse insoumise, l’homme peut avoir tendance à se déverser sur les enfants, en les brutalisant à sa manière. Les violences de la part du mari peuvent aussi survenir lorsque la femme commence à soupçonner l’infidélité de son mari et lorsqu’elle ose lui en parler. Il peut recevoir ces reproches comme un manque de considération et un désir de vouloir le contrôler et réagira alors, dans certains cas, par des coups. 

Malheureusement, il arrive que plusieurs personnes victimes de violences conjugales succombent à leurs blessures parce qu’elles ne sont pas secourues à temps. D’autres au contraire arrivent à se tirer d’affaire lorsque quelqu’un leur vient en aide. C’est le cas de cette maman et de ses jumeaux dont la vie a été sauvée par un voisin.

Le voisin leur sauve la vie !

Cash Freeman était chez lui un vendredi après-midi, à Ada, en Oklahoma, lorsqu’une jeune fille s’est précipitée vers sa porte pour lui demander de l’aide. Il l’a rapidement suivie jusqu’à la maison voisine où il a trouvé une scène qui l’a laissé stupéfait.

Un homme tenait un couteau sur la gorge d’une femme pendant qu’il essayait de noyer ses jumeaux de 3 mois. 

L’agresseur était Leland Foster, un homme âgé de 27 ans. Il s’était présenté à la maison où sa femme, Michelle Forrells, dont il s’était séparé, logeait avec leurs jumeaux. 

Il découvre un homme qui noie des bébés. Sa réaction est terrible

Après un moment, il a réussi à emmener les jumeaux dans la salle de bain pour tenter de les noyer. Pour éviter que la maman sauve les bébés, Leland l’a saisie en lui mettant une lame de couteau à la gorge. 

Heureusement, la petite-fille du propriétaire âgé de 12 ans était à la maison à ce moment-là. Elle est rapidement sortie pour demander de l’aide et a trouvé Cash. Ce dernier a immédiatement saisi son revolver et s’est dirigé vers la maison pour porter secours.

Dès que Cash est entré dans la maison et qu’il a vu ce qui se passait, il a su qu’il devait agir. Il a tiré deux fois dans le dos de Leland, qui est mort sur le champ.

Il découvre un homme qui noie des bébés. Sa réaction est terrible

Les nourrissons, qui étaient nés prématurément, ont été transportés par avion jusqu’à un hôpital d’Oklahoma City. Heureusement, ils se sont rétablis très vite.

Les enquêteurs ont examiné l’affaire pour s’assurer que la fusillade était justifiée et pour voir si Cash devrait faire face à des accusations pour ce qu’il a fait. Plusieurs personnes cependant ont approuvé la réaction de Cash lorsqu’ils ont entendu parler de cette histoire, car pour eux, les bébés n’auraient certainement pas survécu s’il n’était pas intervenu à temps. 

Cette histoire nous montre à quel point la violence dans le couple peut être à la fois tragique pour les conjoints mais aussi pour les enfants qui, en principe, n’y sont pour rien. Peu importe les raisons d’une crise dans un couple, en venir aux mains doit être la situation à éviter.  Les conjoints sont censés se protéger et protéger leurs enfants et non l’inverse.  

Source : Sante plus Mag

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here